Les bons accompagnements

Le bon vin

En gratin, en velouté ou en gâteau, le cucurbitacée est toujours un peu sucré, il guide donc l'accord  avec un vin blanc tendre, gras et rond, voire moelleux, mais pas liquoreux : il lui faut de l'acidité. En rouge, il apprécie aussi le moelleux, la rondeur et des tanins aussi veloutés que la chair tendre du légume.

L'accord doit aussi prendre en compte l'accompagnement.

Seul en soupe, on choisit un blanc vif, de Loire, Montlouis ou Vouvray demi-sec. Le potiron associé comme souvent à du foie gras réclame un blanc gras et vif à la fois  mais pas sucré pour ne pas alourdir l'accord : un Meursault ou un Condrieu. Pour un velouté de citrouille  accompagné d'une tranche de petit salé grillé : une syrah fondante de Crozes-Hermitage ou un grenache de Châteauneuf-du-Pape ou des Côtes-du-Rhône.

Attention entre le potiron et le potimarron la différence est subtile, mais le potimarron plus fin réclame un vin qui l'est aussi.

 Informations tiré du site: clubvinsetterroirs.com